Marine Le Pen reprend le thème du protectionnisme

le
0
À Saint-Denis, la candidate du Front national a visé les classes moyennes.

Le spectre de l'écrasement des classes moyennes. Tel était le thème du discours de Marine Le Pen, dimanche, lors d'une «galette des Rois présidentielle » qui a réuni plusieurs centaines de sympathisants à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). «Notre pays est en voie de sous-développement, de tiers-mondisation », n'a pas hésité à déclarer la présidente du Front national. La candidate à l'Élysée a interpellé ses adversaires politiques: «C'est la question des protections et du protectionnisme qu'il faut poser (...) J'attends des réponses concrètes de leur part et pas seulement des incantations. » Marine Le Pen a préconisé de «taxer à hauteur de 35 % l'industrie automobile qui ne produit pas au moins la moitié de sa production en France». La candidate s'est directement adressée aux classes moyennes victimes du «descenseur social».

Une ambiance tendue

La réunion publique s'est déroulée dans une ambiance tendue. Deux cents à trois cents manifestants, dont de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant