Marine Le Pen relaxée après ses propos sur les prières de rue

le
9
MARINE LE PEN RELAXÉE APRÈS SES PROPOS SUR LES PRIÈRES DE RUE
MARINE LE PEN RELAXÉE APRÈS SES PROPOS SUR LES PRIÈRES DE RUE

LYON (Reuters) - Marine Le Pen a été relaxée mardi par le tribunal correctionnel de Lyon qui la jugeait pour avoir comparé en 2010 les prières de rue musulmanes à l'Occupation.

Le procureur de la République avait requis le 20 octobre dernier la relaxe de la présidente du Front national, considérant que l'infraction n'était pas suffisamment caractérisée.

"Les propos ne visent pas l'ensemble de la communauté musulmane", avait déclaré le représentant du parquet, rappelant qu'il n'était pas à l'origine des poursuites.

Le magistrat avait reconnu que les propos prononcés par Marine Le Pen pouvaient être "choquants", mais estimé dans le même temps qu'ils "faisaient partie de la liberté d'expression".

La présidente du Front national, poursuivie pour "provocation à la discrimination en raison de l'appartenance à une religion", encourait un an de prison et 45.000 euros d'amende.

En décembre 2010, pendant une réunion publique à Lyon, Marine Le Pen, alors en campagne pour la présidence du FN, avait dénoncé dans un discours les "prières de rue".

"Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde Guerre mondiale, s'il s'agit de parler d'Occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça c'est une occupation du territoire", avait-elle déclaré.

"Certes, il n’y a pas de blindés, pas de soldats, mais c’est une occupation tout de même", avait-elle ajouté.

Devant le tribunal, Marine Le Pen avait assuré en octobre qu'elle ne parlait pas de "l'Occupation avec un grand 'O'", celle de la Seconde Guerre mondiale, "mais de l'occupation avec un petit o", qu'elle réduit à l'occupation de la voie publique.

"Il n'y a pas de référence à la Seconde Guerre mondiale", avait-elle dit.

(Catherine Lagrange, avec Gérard Bon à Paris, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmclech le mardi 15 déc 2015 à 16:49

    Quand on constate le score du FN dans les régions où il est allé au combat seul contre les 14 autres partis, ces 14 là ont du souci à se faire pour les jours à venir...

  • jmclech le mardi 15 déc 2015 à 16:39

    Et ils sont contents les journalistes qui ont cherché la pire photo possible de Marine Le Pen à afficher ici, hé hé! On vous devine à des kilomètres messieurs les aigris...

  • berkowi le mardi 15 déc 2015 à 16:22

    personne n'empêche MLP de parler. Il se fait que la démocratie, eh oui c'est comme cela en France, fait qu'elle n'a pas été élue. Le reste c'est du pipeau.

  • mojito69 le mardi 15 déc 2015 à 16:20

    la justice a prit conscience qu'elle disait la vérité....

  • dgui2 le mardi 15 déc 2015 à 16:20

    SB1954, les gens comme vous ont cru jusqu'au bout "faire barrage au FN" mais c'est RATE. Avec 6.800.000 électeurs, vous ne pourrez plus empêcher MLP de PARLER. Donc, elle est RELAXEE. Essayez au moins d'être bon perdant et arrêtez de vociférer.....

  • dgui2 le mardi 15 déc 2015 à 16:14

    -------"ils le font exprès de mettre une photo pareille ?"------- Eh ben oui, sibile, et IL VA FALLOIR VOUS Y FAIRE !

  • SB1954 le mardi 15 déc 2015 à 15:48

    Scandaleux ! Et pourtant le petainis.me de la "nichée" Le Pen devrait les inciter à la prudence sur l'occup' Ils savent de quoi ils parlent 😄

  • calippe3 le mardi 15 déc 2015 à 15:19

    on ne va pas encore avoir droits à ses discussions sans fin prières porc etc etc !!!!!!!ou alors ils préfèrent attendre que les gens se haïssent et c'est honteux de leur part , ça parle de rassemblement !!!!!!! il faut parler des sujets qui fâchent et les traiter sinon ce sera la "guerre civile" mais ce ne sera pas la faute de MLP

  • sibile le mardi 15 déc 2015 à 15:08

    ils le font exprès de mettre une photo pareille ?