Marine Le Pen réclame la "guerre" contre les fondamentalistes

le
14
MARINE LE PEN RÉCLAME LA "GUERRE" CONTRE LES FONDAMENTALISTES
MARINE LE PEN RÉCLAME LA "GUERRE" CONTRE LES FONDAMENTALISTES

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a placé mercredi l'affaire des tueries de Montauban et Toulouse sur le terrain politique en réclamant la guerre contre les fondamentalistes et en affirmant que la France payait le prix de son engagement militaire en Afghanistan.

La présidente du Front national intervenait alors qu'une opération était en cours contre le principal suspect des sept meurtres, qui se réclame d'Al Qaïda et s'est retranché dans un appartement toulousain.

"Au-delà du soulagement, il faut aujourd'hui poser les questions politiques", a dit sur i>TELE la candidate du FN à l'élection présidentielle, qui doit participer dans la journée à Montauban à une cérémonie en l'honneur des militaires victimes du tueur.

"Je crois que le risque fondamentaliste a été sous-estimé dans notre pays, que des groupes politico-religieux se développent face à un certain laxisme", a-t-elle ajouté.

"Il faut maintenant mener cette guerre contre ces groupes politico-religieux fondamentalistes qui tuent nos enfants, qui tuent nos enfants chrétiens, nos jeunes hommes chrétiens, nos jeunes hommes musulmans et les enfants juifs il y a deux jours", a-t-elle ajouté.

Le principal suspect des tueries est un Toulousain, de nationalité française, qui a effectué des séjours en Afghanistan et au Pakistan, et se décrit comme un moudjahidine, a dit le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant.

Pour Marine Le Pen, la France paye la rançon de son intervention en Afghanistan.

"Cette guerre en Afghanistan est depuis le départ inutile et condamnable", a-t-elle dit. "Aujourd'hui l'Afghanistan s'est embourbé et la guerre d'Afghanistan arrive sur le territoire français."

Une gigantesque chasse à l'homme a été engagée lundi après le meurtre d'un rabbin et de trois enfants dans une école juive de Toulouse. La semaine précédente, trois militaires avaient été abattus de sang-froid, selon le même mode opératoire, l'un à Toulouse et deux autres à Montauban.

Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Lapioche le mercredi 21 mar 2012 à 11:50

    l'Islam c'est l'amour, tout le monde le dit à la télé

  • Lapioche le mercredi 21 mar 2012 à 11:50

    il s'agit d'une manipulation de l’extrême droite, ne vous faites pas avoir

  • M8637171 le mercredi 21 mar 2012 à 10:58

    Oui marine il faut faire la guerre au terrorisme. Mais partout dans le monde et pas seulement en France. Il est vrai qu'il y aune différence entre moi et Marine. C'est que moi je suis pour la liberté n'importe où dans le monde. Elle, elle est liberticide!

  • wanda6 le mercredi 21 mar 2012 à 10:43

    à g.joly1 : on trouve toujours quelques individus pour défendre l'indéfendable... Ne confondez pas racisme et nationalisme ! MLP a parfaitement résumé la situation. Ca s'appelle le bon sens,

  • 2445joye le mercredi 21 mar 2012 à 10:39

    @birmon: là-aussi, MLP me paraît être la plus apte à traiter le problème, qui me semble insoluble dans le cadre de l'espace Schengen.

  • birmon le mercredi 21 mar 2012 à 10:28

    à 2445joye, et que dire de "l'avatar" des populations arabes dans l'espace occidental de tradition chrétienne aujourd'hui laïque

  • birmon le mercredi 21 mar 2012 à 10:24

    g.joly1, lIslam est une religion pas une race. Indonésiens, Sénégalais, Quataris et maghrebins n'appartiennent ne sont pas à la même race. Il sera intéressant de voir la réaction des "cités" si le présumé criminel islamiste d'origine algérienne est tué au cours de l'opération, heureux martyr de sa cause.

  • 2445joye le mercredi 21 mar 2012 à 10:23

    On ne peut pas parler d'un acte raciste ou anti-sémite quand un Sémite tue des Juifs et des Arabes puiqu'ils appartiennent les uns et les autres aux races sémitiques. Le fond du problème, c'est la présence des occidentaux, et de leur avatar Israël, dans l'espace arabe et l'excès de sentiment religieux qui anime encore les musulmans. On a les moyens d'agir sur les 2 aspects du problème dans notre pays. Seule MLP me paraît disposée à le faire.

  • M2280901 le mercredi 21 mar 2012 à 10:23

    ce genre de drame était prévisible , il y a des nids de terroristes en France , la faute à qui ?

  • wanda6 le mercredi 21 mar 2012 à 10:15

    MLP a parfaitement résumé la situation. Ca s'appelle le bon sens, tout simplement et c'est la seule femme politique dans le pays qui a le courage, face au journalistes, de dire clairement les choses .. c'est incroyable !