Marine Le Pen prédit «la révolution bleu Marine»

le
1
La candidate du FN a promis samedi au «peuple de France» de lui rendre son «pays» et sa «fierté» en présentant son projet présidentiel. Avec une vidéo BFMTV

Marine Le Pen pense avoir trouvé le fil directeur de sa campagne. La candidate du Front national, qui a prononcé ce samedi après-midi un discours de «présentation de projet» à Paris devant environ 1000 militants, a affirmé vouloir assurer «notre réarmement face à la mondialisation débridée». Marine Le Pen s'est présentée comme le porte-drapeau d'un «Etat fort», chargé de la «réindustrialisation» du pays. Le leader d'extrême-droite a défendu «la liberté monétaire», une «protection aux frontières» et «une grande loi «achetons français» pour favoriser «la croissance, l'emploi, le pouvoir d'achat». «Je créerai le ministère des souverainetés chargé de «rendre le pouvoir aux Français», a clamé la candidate.

La candidate du FN a tonné contre «le veau d'or de l'euro», présenté comme responsable de la crise financière, et a fustigé les dirigeants européens. «Regardons ces maitres illégitimes droit dans les yeux, sans crainte», a-t-elle l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • n.borgn1 le dimanche 20 nov 2011 à 13:20

    Vichy version 2011.