Marine Le Pen ne voit en Jean-Luc Mélenchon qu'un outsider

le
3
Marine Le Pen ne voit en Jean-Luc Mélenchon qu'un outsider
Marine Le Pen ne voit en Jean-Luc Mélenchon qu'un outsider

HENIN-BEAUMONT, Pas-de-Calais (Reuters) - Marine Le Pen a lancé lundi sa campagne pour les élections législatives à Hénin-Beaumont en s'efforçant de ne pas limiter sa candidature à un duel avec Jean-Luc Mélenchon, venu la défier sur ses terres.

La présidente du Front national, qui espère pouvoir l'emporter dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, a minimisé la venue du leader du Front de gauche sur ses terres en le présentant comme un simple outsider.

"Mon principal adversaire sera dans cette circonscription socialiste le candidat socialiste (Philippe Kemel), représentant d'un système corrompu, féodal que nous sommes en train de faire tomber", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse.

Soulignant que Jean-Luc Mélenchon n'était arrivé qu'en quatrième position dans cette circonscription où elle-même a fini en tête, elle lui a reproché, sans le citer, de vouloir faire du cirque médiatique.

"Je ne mène pas de bataille personnelle, ni d'ego, ni de vengeance et je combattrai respectueusement les adversaires que la démocratie me donne, sans me préoccuper de ceux qui cherchent à faire les intéressants", a-t-elle dit.

"La campagne ne peut pas être un cirque, l'objectif n'est pas de s'exhiber mais de permettre aux Français invisibles d'être entendus", a ajouté Marine Le Pen.

Jean-Luc Mélenchon, qui espère laver à Hénin-Beaumont l'affront du premier tour de l'élection présidentielle, où il a obtenu 11,10% des voix contre 17,90% pour Marine Le Pen, loin derrière le score espéré, a prédit un "combat homérique."

Mais Marine Le Pen a promis de combattre "tous les adversaires (...), qu'ils soient Nouveau Centre, socialistes, communistes, Front de gauche, écologistes ou UMP".

"LES FRANÇAIS D'ABORD"

"Pour certains, la politique c'est les caméras d'abord, pour moi c'est les Français d'abord", a-t-elle insisté.

Au premier tour de la présidentielle, le 22 avril, Marine Le Pen avait obtenu dans cette circonscription 31,42%, François Hollande, 28,75%, Nicolas Sarkozy 15,79%, Jean-Luc Mélenchon 14,85%. Au second tour François Hollande a battu Nicolas Sarkozy avec plus de 60% des voix.

La dirigeante du FN avait été battue au second tour des législatives en 2007 dans le Pas-de-Calais avec près de 42% des voix.

Le Front National a échoué de peu en 2009 aux municipales d'Hénin-Beaumont où la liste FN sur laquelle figurait Marine Le Pen avait obtenu 47,62% des voix.

Evoquant la campagne nationale de son parti, Marine Le Pen a dit que l'on ne comprendrait pas que son "Rassemblement bleu Marine" n'ait pas d'élus alors qu'il représente près de 20% des voix.

La présidente du FN espère faire rentrer des députés à l'Assemblée nationale pour la première fois depuis 25 ans.

Elle estime que le nouveau président de la République, François Hollande, "n'a pas bénéficié à proprement parler d'un vote adhésion."

"Ce fut une élection sans liesse véritable, une élection non-événement (...) comme si l'on avait changé les hommes sans gagner en illusion", a-t-elle dit, décrivant "un homme à l'allure d'un comptable."

Elle a également fustigé l'UMP qui a "conduit le pays a la ruine" et dont le résultat est d'avoir porté au pouvoir "une gauche technocratique et terne" qui n'a pas su, à ses yeux, "rompre avec ses archaïsmes imbéciles".

"Si nous laissons faire tout va continuer, les déficits vont continuer de se creuser, les délinquants de parader en Porsche, les impôts de fleurir, les immigrés de rentrer par centaines de milliers", a argumenté Marine Le Pen.

Pierre Savary, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Georg47 le lundi 14 mai 2012 à 18:23

    Oups, que d'erreurs de frappe..mea culpa"J'aimerai bien que LE PEN et MELANCHON se ramassent une belle vesTE chacuN. ça leur apprendra à voter pro-immigrés"

  • Georg47 le lundi 14 mai 2012 à 18:21

    J'aimerai bien que LE PEN et MELANCHON se ramassentune belle ves chacu. ça leur apprendra à voter pro-immigrés.

  • LeRaleur le lundi 14 mai 2012 à 18:01

    Le seul problème, PS + Front de Gauche + UMP, ça fera beaucoup de monde contre elle seule. À moins que...