Marine Le Pen : "Les réfugiés, on les renvoie chez eux"

le
0

Dans cette deuxième partie, Marine Le Pen, présidente du Front national, députée européenne et candidate à l'élection présidentielle, revient sur la politique migratoire de son parti. La candidate affirme notamment sa volonté d'interdire les signes religieux ostentatoires dans les lieux publics.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant