Marine Le Pen, le choix des mots

le , mis à jour à 08:43
9
Marine Le Pen, le choix des mots
Marine Le Pen, le choix des mots

C'est sous les « Marine présidente ! » scandés par 3 000 personnes — 6 500 selon les organisateurs — qui agitent fiévreusement des drapeaux tricolores que la présidente du FN fait son entrée sur scène hier à Fréjus. Derrière elle, se détache son nouveau slogan de campagne : « Au nom du peuple ». « Cette élection de 2017 met en jeu une alternative implacable. Soit la France, sa souveraineté, son identité, ses valeurs, sa prospérité ; soit un pays que nous ne reconnaîtrons plus, qui nous sera devenu étranger. » La candidate, qui clôture les Estivales du FN donne le ton. En somme, ce serait elle ou... le chaos.

 

Oui au multiculturalisme au niveau de la planète

marine le pen

 

Dans un discours ciselé, très écrit, elle mêle identité, souveraineté et patriotisme économique, opérant ainsi une synthèse des différentes lignes qui traversent le Front. Pas question cette fois, comme à Brachay (Haute-Marne) lors de sa rentrée début septembre, de sonner la charge contre Nicolas Sarkozy. Marine Le Pen entend se poser au-dessus de la mêlée. Elle cite Charles de Gaulle, relance une des idées phares du Général — la participation des salariés au capital des entreprises —, fait référence à la France libre. Pas une fois elle n'utilise le mot islam, mais vilipende le « communautarisme » ou la « religion immigrationiste » qui est, dit-elle, « d'abord une insulte à ces peuples dont la croyance, les mœurs, les pratiques ne sont pas les nôtres, qui n'ont pas vocation à être en France, mais que nous n'avons ni droit ni raison de critiquer chez eux ». Et d'enfoncer le clou : « Oui au multiculturalisme au niveau de la planète, non au multiculturalisme dans un seul pays. »

 

Devant ses militants, Marine Le Pen ne réitère pas ses propos de la semaine passée sur TF 1, quand elle assurait que « l'islam laïcisé par les Lumières [était] compatible avec la République ». ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 il y a 6 mois

    mucius fait une fixette sur Poutine. En attendant, la Russie est respectée aujourd'hui alors que la France est moquée sur la terre entière !

  • M1765517 il y a 6 mois

    aux forumeurs, quoi d'autres, etes vous satisfaits de la situation de ces dernières 40 années ? alors !

  • wanda6 il y a 6 mois

    FN ne saura rien faire tant qu’il ne sortira pas de l’UE et il n’a aucune attention de le faire. Si avant Marine disait qu’elle voudra sortir, maintenant elle parle de référendum. Mais avant le référendum tous les médias vont faire le travail nécessaire pour que NON l’emporte ..Il faut retrouver la souveraineté donc Il faut sortir de l’UE, de l’euro et de l’OTAN upr.fr

  • jean-648 il y a 6 mois

    Elle fait partie de quelle chorale ???

  • g.joly1 il y a 6 mois

    Au nom du peuple ? Alors que le FN représente le système et l'oligarchie.....Quel culot.

  • M3121282 il y a 6 mois

    après 2 calamités, on risque là, une troisième, pire encore

  • wanda6 il y a 6 mois

    https://www.upr.fr/conferences/les-partis-politiques-respectent-ils-lintelligence-des-francais

  • M2687570 il y a 6 mois

    Au vu de la photo, elle était chez les jeunes handicapés !

  • mucius il y a 6 mois

    Elle fait le boulot pour Poutine qui la paie.