Marine Le Pen juge l'intervention française au Mali légitime

le
2
POUR MARINE LE PEN, L'INTERVENTION FRANÇAISE AU MALI EST LÉGITIME
POUR MARINE LE PEN, L'INTERVENTION FRANÇAISE AU MALI EST LÉGITIME

PARIS (Reuters) - La présidente du Front national, Marine Le Pen, a déclaré lundi que l'intervention française au Mali était "légitime" même si elle a estimé que Paris avait sa part de responsabilité dans les événements qui se déroulent dans ce pays.

"Je la crois légitime", a-t-elle dit sur RTL. "Mais je pense que le développement des islamistes au Nord Mali est la conséquence directe de l'action, des choix, des erreurs manifestes, stratégiques, qui ont été faits notamment en Libye et en Syrie".

Selon Marine Le Pen, l'intervention française n'est pas une ingérence mais répond à "une demande d'un gouvernement modéré avec lequel nous avons une coopération de défense et qui se trouve aux prises avec une avancée de fondamentalistes islamiques."

"Mais encore une fois, il ne faut pas dédouaner ni ce gouvernement, ni celui qui l'a précédé, de la responsabilité de cette situation. Car on se retrouve avec un paradoxe extrêmement cruel où les armes contres lesquelles nous nous battons aujourd'hui sont peut-être les nôtres, puisque ce sont celles que nous avons parachutées notamment en Libye, au soutien des islamistes qui s'étaient introduits et qui ont pris la rébellion ici et en Syrie", a-t-elle encore déclaré.

Yann Le Guernigou, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2496916 le lundi 14 jan 2013 à 13:21

    Il est indéniable que le responsable de l'expansion islamiste au nord Mali est Sarko.zy. Les conséquences de la guerre en Libye ne font que commencer, a toujours vouloir se meler des affaires des autres plutot que de celles de son pays on perd les élections!!! bien fait...

  • M3101717 le lundi 14 jan 2013 à 09:45

    Bravo, c'est déjà ça. Pour ce quyi est de la légitimité, ça ne lui en confère pas plus pour autant. Héritière du fond de commerce de papa sans droit de succession ;o)