Marine Le Pen : «Il n'y aura pas d'alliance avec l'UMP»

le
0
La vice-présidente du Front National a réagi samedi aux propos du député du Nord Christian Vanneste, favorable à l'émergence d'une «large droite»

«Je soupçonne ceux qui ont lancé ce bouchon d'être insincères», a lancé Marine Le Pen à des journalistes en marge d'une rencontre avec une petite centaine d'adhérents et de sympathisants du Front National (FN) dans un restaurant routier à Proyart, dans la Somme. Ce déplacement était organisé dans le cadre de sa campagne pour succéder à son père Jean-Marie Le Pen à la tête du parti.

La vice-présidente du FN réagissait aux propos du député UMP du Nord Christian Vanneste, favorable à l'émergence d'une «large droite» sur le modèle italien. L'UMP doit examiner le cas de l'élu en novembre lors d'un prochain bureau politique. Mais si la direction du parti majoritaire refuse d'envisager tout accord électoral avec l'extrême-droite, un sondage Ifop montrait jeudi qu'un tiers de ses sympathisants y sont favorables.

«Je pense qu'ils ont surtout à craindre pour leur réélection. Nous ne sommes pas là pour servir de béquille. Il n'y aura pas d'alliance avec l'UMP»,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant