Marine Le Pen fustige Valls «l'arriviste»

le
16
Marine Le Pen fustige Valls «l'arriviste»
Marine Le Pen fustige Valls «l'arriviste»

Marine Le Pen n'apprécie guère la bonne cote de Valls auprès de l'opinion.Et surtout pas que le ministre de l'Intérieur veuille utiliser sa popularité contre le FN (voir notre sondage). Dimanche, la présidente du Front national a aussitôt réagi et fustigé le ministre de l'Intérieur le qualifiant d'«arriviste» lancé dans une «campagne anti-FN au lieu de lutter contre les délinquants».

Lors d'un déplacement à Brachay, commune rurale de Haute-Marne et terre d'élection du FN, Marine Le Pen a observé: «C'est indécent de voir un ministre de l'Intérieur se lancer dans une campagne anti-FN plutôt que de lutter contre les délinquants et les criminels qui pourrissent notre quotidien».

«Cela montre que c'est un arriviste comme les autres, occupé à combattre un parti politique et ses millions d'électeurs (..) alors qu'il y a des millions de victimes d'agressions depuis dix ans», a-t-elle poursuivi. C'est par cette commune rurale où elle a obtenu son meilleur score au premier tour des présidentielles avec 72,09% des voix que la Présidente du parti d'extrême droite concluait «son tour de France des oubliés» entrepris depuis un an dans les campagnes françaises.

«Mafia itinérante»

«Jamais en temps de paix nos campagnes n'avaient connu une telle insécurité, a lancé Marine Le Pen vivement applaudie. Puis de dénoncer «une mafia itinérante souvent basée à l'étranger qui profite de Schengen pour mettre méthodiquement en coupe réglée nos régions. L'Etat vous abandonne et désertifie les territoires alors que vous avez besoin de plus de gendarmes pour vous défendre et non pour gérer la rente des radars mobiles. Vous êtes le symbole de cette France oubliée et je vous annonce que je reviendrai ici tous les ans jusqu'en 2017 pour fêter ensemble la victoire».

Interrogée, par ailleurs, sur le drame de l'île de Lampedusa où près de 300 personnes ont perdu la vie en voulant rejoindre les rives de l'Europe, la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rusti13 le lundi 7 oct 2013 à 13:02

    u.m.p.ss:Vous détenez le pouvoir maintenant, mais bientôt nous détiendrons le pouvoir et nous vous demanderons des comptes. Nous vous traînerons devant un tribunal où vous serez jugés pour haute trahison,et pour crimes contre les Français, et pour la première fois depuis longtemps, nous serons vos juges. "alors la on vous coupera les tètes "

  • KAFKA016 le lundi 7 oct 2013 à 10:51

    Valls joue faussement l'aile droite du PS ! il brasse du vent avec une justice qui pense au bien être des délinquants au detriment des victimes!

  • SuRaCtA le lundi 7 oct 2013 à 10:21

    Pour moi M5062559, la seule solution pour redresser le pays est d emnner une politique liéral pour enfin effectuer les reformes de strucutures nécéssaire au pays (Réduction depense publique inutile ou inneficace, fluridification du marché du travail, fin du millefeuille administratif et des comités théodule improductif, formation des non qualifié) et par une politique migratoire visant à n'aceuillir que les personne qualifié présentant des compétence non pourvu type Canada.

  • SuRaCtA le lundi 7 oct 2013 à 10:16

    M5062559 vous avez raison le FN à le mérite de poser les bonnes questions sur les problématiques lié à la sécuité et à l'immigration mais son programme économique est totalement obsolète et dangereux (la sortie de l'euro ferrait explosé notre dette souveraine), et effectivement si le FN est est là c'est car les partis de gouvernement sont notoirement incapable de diriger le pays de facon efficace et l'on rendu presque irréformable.

  • 2445joye le dimanche 6 oct 2013 à 19:26

    M5062559: j'admire votre confiance inébranlable dans les partis qui ont amené notre pays depuis 30 ans dans l'état où il se trouve aujourd'hui. Ca ne relève plus de l'analyse mais de la foi.

  • M5062559 le dimanche 6 oct 2013 à 18:45

    Soyons sérieux mettrions nous le NPA et le pCF au pouvoir. mettre le FN est du même niveau de sottise. Mais la dynamique du FN est en place et elle est difficile à arrêter. Seul des propos fermes sur la réalité des problèmes et des solutions efficaces mis en oeuvre rapidement peuvent en venir à bout. trop souvent les dires des verts, de la gauche du PS et sos racisme ne font que faire baculer vers le FN des électeurs.

  • M5062559 le dimanche 6 oct 2013 à 18:40

    les partis de gouvernement depuis 30 ans ont fait du clientélisme, de l'électoralisme et en conséquence une très mauvaise gestion du pays du point de vue politique, social et économique. Soyons sérieux le FN c'est pire mais avec la ^possibilité de basculer vers une dictature à tout moment. si les français mettent le FN au pouvoir ce serait équivalent aux tunisiens qui ont mis les islami stes.

  • M5062559 le dimanche 6 oct 2013 à 18:36

    Le FN actuel prône de très nombreuses imbécilités économiques qui s'ajoute à leur rejet de l'immigration. ce n'est pas parceque le FN sur les immigrés montre les problèmes que l'on doit en faire un parti fréquentable. Il est extrêmenent dangereux car la haine reste derrière ses propos assagies mais c'est surtout son programme économique qui est complétement absurde et étatique qu'il est aussi dangereux pour la santé économique de notre pays.

  • M5062559 le dimanche 6 oct 2013 à 18:31

    La gauche par laxisme et idiotie et la droite par électoralisme ont trop longtemps laissé des thèmes à ce FN. Or vous avez raison Joly c'est un parti qui a été crée par le rassemblement des extrêmes droite (catho, traditionalistes, occident, PFN, royalistes, ..;) mais aujourd'hui des opportunistes les ont rejoint donnant un air plus fréquentables. Mais ces nouveaux jouent avec le feu comme tous les modérés qui croient pouvoir maîtriser les extrêmistes : très rare !

  • frk987 le dimanche 6 oct 2013 à 17:51

    Suite : la moindre des choses serait que Boursorama informe l'auteur du post en disant votre post a été supprimé par x y ou Z, mais là aussi la délation est anonyme, honte à Boursorama.