Marine Le Pen : France 2 invite Bertrand et de Saintignon pour calmer le jeu

le , mis à jour le
2
Jean-Christophe Cambadélis propose à Nicolas Sarkozy de saisir ensemble le CSA concernant l'invitation de Marine Le Pen sur France 2 ce jeudi. Image d'illustration.
Jean-Christophe Cambadélis propose à Nicolas Sarkozy de saisir ensemble le CSA concernant l'invitation de Marine Le Pen sur France 2 ce jeudi. Image d'illustration.

Pour « apaiser la polémique » née de la cinquième présence jeudi 22 octobre à l'émission Des paroles et des actes (DPDA), France Télévisions a invité - au dernier moment - Xavier Bertrand et Pierre de Saintignon à se joindre à Marine Le Pen en deuxième partie d'émission pour un débat, à égalité de parole, sur les régionales.

Mercredi 21 octobre, protestant contre l'invitation de Marine Le Pen à l'émission, Jean-Christophe Cambadélis a écrit à Nicolas Sarkozy, président du parti Les Républicains, pour lui proposer de saisir ensemble le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Le président des Républicains et le premier secrétaire du Parti socialiste « partagent la même analyse » de cette invitation, à un mois et demi des régionales, et vont envoyer tous les deux, mais séparément, une lettre au CSA. « Nicolas Sarkozy et Jean-Christophe Cambadélis se sont parlé par téléphone. Ils partagent la même analyse concernant cette affaire, c'est une violation manifeste de la règle républicaine de l'équité du temps de parole », a-t-on indiqué dans l'entourage de Nicolas Sarkozy.

Alors que la présidente du Front national est candidate aux régionales dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, « cette nouvelle invitation introduit une distorsion dans l'équité médiatique, qui plus est au profit d'un mouvement d'extrême droite. Ceci au moment où, dans toute l'Europe, ces mouvements ont le vent en poupe....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bernm le jeudi 22 oct 2015 à 10:16

    La plupart cobattent le FN pour ce qu'il est (ou q'ils croient qu'il est), mais ne repondent pas aux questions que pose le FN.

  • M9163636 le jeudi 22 oct 2015 à 06:21

    Il est évident que tous les partis se mobiliseront contre elle en finale . Pas pour la France mais pour que les "viandards" puissent conserver places , prébendes et passes droit .