Marine Le Pen fédère, pas les propositions du FN

le
10
PLUS DU TIERS DES FRANÇAIS DISENT ADHÉRER AUX IDÉES DU FN, SELON TNS SOFRES
PLUS DU TIERS DES FRANÇAIS DISENT ADHÉRER AUX IDÉES DU FN, SELON TNS SOFRES

PARIS (Reuters) - Plus d'un tiers des Français adhèrent désormais aux idées du Front national, mais ce résultat historiquement élevé marque plus un succès pour Marine Le Pen que pour son parti, dont les principales propositions restent très largement rejetées.

Selon un sondage TNS Sofres pour Le Monde, France Info et Canal+ diffusé mercredi, 34% des Français disent adhérer aux idées du parti d'extrême droite, contre 32% en 2013, 31% en 2012 et 22% en 2011, année de la prise du pouvoir de Marine Le Pen et du début de la "dédiabolisation" de sa formation.

Son image se renforce à quelques semaines des élections municipales et européennes, puisque 58% des personnes interrogées jugent qu'elle est capable de rassembler au-delà de son camp, soit cinq points de plus qu'en 2013, et 56% qu'elle "comprend les problèmes des Français" (+ 7 points).

"Marine Le Pen renforce ses points de faiblesse, tout en consolidant ses points forts", explique dans son analyse du sondage Edouard Lecerf, directeur général de TNS-Sofres.

En outre, 46% des personnes interrogées estiment que la présidente du FN est "plutôt la représentante d'une droite patriote attachée aux valeurs traditionnelles" que celle d'une "extrême droite nationaliste et xénophobe" (43%).

Paradoxalement, les Français n'adhèrent pourtant pas aux principales propositions formulées par son parti.

Les Français sont opposés à 64% à la sortie de l'euro, contre 29% qui pensent le contraire, et 72% d'entre eux rejettent la "préférence nationale" en matière d'emploi, contre 24% qui sont favorables à une telle mesure.

L'enquête a été réalisée du 30 janvier au 3 février auprès d'un échantillon représentatif de 1.021 personnes interrogées en face à face.

Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rolltex le mercredi 12 fév 2014 à 13:51

    Super! si 64% des Français sont contre la sortie de l'Euro, plus rien ne s'oppose à faire un référendum sur le sujet... et je pense que les 64% seront dans le sens inverse.

  • mcarre1 le mercredi 12 fév 2014 à 13:13

    Non seulement elles sont susceptibles de fonctionner et sont applicables, mais elles sont appliquées et elles fonctionnent dans d'autres pays. (priorité à l'emploi, taxes importation, action sur la monnaie, ...etc.) Il n'y a que les idéologues en place qui claironnent le contraire.

  • lukefr le mercredi 12 fév 2014 à 13:01

    il faudrait surtout avoir des idées qui soient susceptibles de fonctionner et qui soient applicables! sinon, la démagogie est facile a faire!

  • M2711013 le mercredi 12 fév 2014 à 12:58

    bravo Marine ! maintenant, faut expliquer, faire de la pédagogie, la pédophilie c'est le point fort de la gôche, faisons de la pédagogie notre point fort !

  • mcarre1 le mercredi 12 fév 2014 à 12:57

    Vu à quelle vitesse les pourcentages bougent sur cette question, on voit que la propagande incessante qui vise à diaboliser le FN en montant en épingle des petites phrases qu'on retrouve pourtant dans tous les partis et en jetant des anathèmes, ne prend plus. Les français ne sont pas des gogos, ils savent que l'Establishment s'accroche à ses privilèges par tous les moyens, la soupe est trop bonne.

  • mcarre1 le mercredi 12 fév 2014 à 12:49

    Quasiment personne ne veut sortir de l'Europe, mais quasiment personne ne veut de cette Europe technocratique et privatrice de la souveraineté des peuples. Il faut donc que les lignes bougent, et pour les faire bouger, arrêter de voter pour ceux qui sont à la botte des fonctionnaires autocrates de Bruxelles.

  • mcarre1 le mercredi 12 fév 2014 à 12:44

    La "préférence nationale" en matière d'emploi est pratiquée aux USA sans que personne n'y trouve à redire. Idem pour les taxes à l'importation utilisées par pleins de pays dans le monde (USA, Inde, Chine, Amérique du Sud, ...etc.). Enfin, la menace de sortie de l'Euro pourrait contraindre l'Europe à baisser l'Euro, ce qui réglerait la question. On voit donc que la politique économique du FN est meilleure que celle du PS.

  • M3435004 le mercredi 12 fév 2014 à 12:20

    Que ceux qui veulent sortir de l'euro me les donnent ! Je leur donnerai des francs en échange. Chiche ?

  • M3435004 le mercredi 12 fév 2014 à 12:18

    Marine Le Pen fédère la juste colère des Français....qui savent très bien que ses solutions économiques et financières ne valent pas grand chose. De même que les Français sont d'accord pour réformer l'Europe, mais pas pour en sortir.

  • cfdmpl le mercredi 12 fév 2014 à 12:10

    et mon commentaire alors? y'avait rien de mal, c'est pas cool l'absence de liberté d'expression