Marine Le Pen demande la fin de la binationalité 

le
0
La Droite populaire revendique l'antériorité de la démarche et assure avoir le soutien de Nicolas Sarkozy.

Elle occupe le terrain, encore et toujours. Marine Le Pen a adressé mercredi une lettre à tous les députés pour les inviter à demander aux Français qui disposent d'une double nationalité de «choisir (leur) allégeance: la France ou un autre pays». Dans son courrier, publié mercredi par France Soir, la présidente du Front national soutient que la France connaît une «explosion» du nombre des binationaux. Le seul chiffre qu'avance Marine Le Pen est celui des Franco-Algériens, qui seraient, affirme-t-elle, «près de 4 millions».

La leader d'extrême droite juge «potentiellement explosive» la «présence massive de citoyens tiraillés par leur double allégeance». À l'en croire, cette situation serait susceptible de peser sur la politique étrangère de la France. La présidente du FN s'inquiète aussi que «les mêmes citoyens participent, en raison de leur pluriappartenance, à des élections majeures dans des pays différents».

«L'échec patent de la double nat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant