Marine Le Pen célébre sur la BBC "l'émergence d'un nouveau monde"

le , mis à jour à 14:18
5
Marine Le Pen au siège du Front National le 9 novembre 2016 à Nanterre ( AFP/Archives / Martin BUREAU )
Marine Le Pen au siège du Front National le 9 novembre 2016 à Nanterre ( AFP/Archives / Martin BUREAU )

La cheffe de l'extrême droite française, Marine Le Pen, s'est félicitée dimanche de "l'émergence d'un nouveau monde" avec l'élection de Donald Trump à la présidence américaine, lors d'une apparition controversée sur la BBC dans une émission politique phare du Royaume-Uni.

"Clairement, la victoire de Donald Trump est une pierre supplémentaire dans l'émergence d'un nouveau monde qui a vocation à remplacer un ordre ancien", a souligné la présidente du parti Front national qui y voit un signe favorable pour sa candidature à la présidentielle française de 2017.

Donald Trump "a rendu possible ce qui a été présenté comme totalement impossible". "On souhaite qu'en France aussi, le peuple puisse renverser la table autour de laquelle les élites se partagent ce qui devrait revenir aux Français", a ajouté Marine Le Pen, en faisant un parallèle entre le non français au référendum sur la Constitution européenne en 2005 et le vote britannique pour un Brexit.

"Toutes ces élections sont presque des référendums contre cette mondialisation sauvage qui nous a été imposée, qui a été imposée aux peuples et qui aujourd'hui montre très clairement ses limites", a-t-elle estimé lors de cet entretien enregistré en France.

Son passage dans le Andrew Marr Show, l'émission politique vedette de la BBC, a été critiqué par de nombreux internautes britanniques qui ont jugé indécent de lui donner la parole surtout en ce jour de commémorations de l'Armistice (Remembrance Day).

"Certains sont offensés et choqués (...). Je le comprends mais (...) Le Pen pourrait, sous certaines conditions, devenir la prochaine présidente de la France (...) et je ne pense pas que le meilleur hommage qu'on puisse rendre aux soldats tombés soit de ne pas analyser le prochain grand défi qui attend la sécurité du monde occidental", s'est justifié le présentateur, Andrew Marr.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 il y a 3 semaines

    jean-648 tu devrais préparer ta valise en ce moment.

  • delapor4 il y a 3 semaines

    Couché jean-648 ! C'est Trump ton maître maintenant !

  • M999141 il y a 3 semaines

    Je ne sais pas pourquoi elle se prend pour Trump, elle n'a rien a voir, elle à hérité du parti de papa clefs en main, elle n'a jamais rien entrepris de privé. Elle est un représentant parmi d'autres du système de castes qui prévaut dans le monde politique en France.

  • jean-648 il y a 3 semaines

    Poutine cherche a déstabiliser l'Europe, afin de l'inclure dans sa zone d' influence. De Gaule disait l'Europe de l'Atlantique à l'Oural Poutine lui répond la Russie de l'Oural à l'Atlantique. Pour cela Poutine subventionne tous les partis d'extrêmes droites européens. Le FN en France. Réveillons nous avant qu'il ne soit trop tard. Le FN travaille pour Poutine et soutient Trump qui veut s'éloigner le l'Europe.

  • milano12 il y a 3 semaines

    surtout ne pas prendre la grosse tête ou un dérapage on approche les 40%