Marine Le Pen candidate aux régionales dans le Nord

le , mis à jour à 06:49
0

PARIS, 30 juin (Reuters) - Marine Le Pen a annoncé dans une interview diffusée mardi matin sur iTELE qu'elle serait tête de liste du Front national aux élections régionales dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie. "Oui, je serai tête de liste pour cette grande et belle région Nord-Pas-de-Calais-Picardie", a dit la présidente du Front national, ajoutant avoir hésité parce que deux campagnes "se percutaient", celle des régionales et celle de la présidentielle de 2017. "Je pense qu'il n'y a plus de temps à perdre (parce que) la situation se dégrade tellement vite (...) Pour la région, c'est tout de suite, pour la nation, ce sera un tout petit peu plus tard", a-t-elle expliqué. D'après un sondage OpinionWay pour LCI et Le Figaro diffusé lundi, la présidente du Front national recueillerait 32% des voix au premier tour, contre 26% à la liste de droite conduite par Xavier Bertrand et 18% à la liste PS emmenée par Pierre de Saintignon. Au second tour, en cas de triangulaire FN-droite-PS, elle l'emporterait avec 37% des voix contre 32% à la liste Les Républicains-UDI et 31% à la gauche. Un tel score lui permettrait de diriger la région en vertu de la prime majoritaire à la liste arrivée en tête. Le sondage n'étudie pas en revanche l'hypothèse de duels en cas d'élimination au premier tour de la gauche ou de la droite, ou de désistement. Le sondage a été réalisé en ligne entre le 25 et le 29 juin auprès d'un échantillon de 859 personnes représentatif de la population de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas. (Gregory Blachier et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant