Marine Le Pen attendue à New York pour le gala de Time

le , mis à jour à 13:47
9
Marine Le Pen attendue à New York pour le gala de Time
Marine Le Pen attendue à New York pour le gala de Time

Une prestigieuse vitrine internationale. Marine Le Pen sera présente ce mardi soir à New York à l'invitation de Time Magazine. La présidente du Front national a été conviée au gala du magazine, au Lincoln Center, qui conclut chaque année la parution de sa liste des cent personnes les plus influentes. Outre le dîner, un mini concert de Kanye West est prévu.

Dans cette A-list, qui n'établit aucune hiérarchie, Marine Le Pen a été inscrite, comme en 2011, dans la catégorie des « leaders », au même titre que Barack Obama, Angela Merkel, Raul Castro, Benjamin Netanyahu, Vladimir Poutine ou Alexis Tsipras.

La fille de Jean-Marie Le Pen sera accompagnée de son compagnon, le vice-président du FN Louis Alliot, et de son conseiller aux affaires européennes.

«Il y a moins d'un an, Marine Le Pen annonçait à Time magazine que son parti serait au pouvoir dans une décennie. Sa prédiction ne parait plus absurde», écrit le magazine à son propos, qui note même, comme s'il s'agissait d'un pas supplémentaire vers l'Elysée, que «ce mois-ci elle s'est finalement séparée de son père et de son antisémitisme nocif».

Times, qui ne « communique pas la liste des invités » de Time 100, n'a pas confirmé sa venue. Un article en ligne sur le site attise le caractère glamour du rendez-vous, vantant la présence, en autres, des actrices Julianne Moore et Julianna Margulies, du créateur de la série Mad Men Matthew Weiner, du réalisateur Christopher Nolan, des top-modèles Karlie Kloss et Naomi Campbell. Mais l'article ne mentionne pas la venue des personnalités étrangères, a fortiori celle de Marine Le Pen.

Ce n’est pas la première fois que Marine Le Pen se rend aux États-Unis en tant que présidente de sa formation politique. En novembre 2011, alors candidate à la présidentielle en quête d'une stature à l'étranger, elle s'était rendue à New York et Washington. Après sa rencontre avec l’ambassadeur d’Israël à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • FullOil le mardi 21 avr 2015 à 15:09

    adieu à l'€ ils nous ont assez grugé comme ça,seuls les comiques français trouvent Marine pas républicaine bravo le Time.

  • M2766070 le mardi 21 avr 2015 à 15:02

    a l invitation du TIME... pas gromoo , non Ma rine... bientôt Marion , là on peut être fier!! le gars au scooter , le Time s en tape...

  • M2496916 le mardi 21 avr 2015 à 15:01

    l'Euro a déjà perdu les 30% prévu par les "spécialistes" donc le nouveau Franc serait quasiment a parité, une petite baisse en plus d'une dizaine de % et voila le tour est joué.

  • M7097610 le mardi 21 avr 2015 à 14:59

    les USA s'intéressent à MLP parce qu'ils savent que Poutine a financé le FN ...

  • M7097610 le mardi 21 avr 2015 à 14:58

    dugan, compter sur les américains pour ne pas acheter en France ce qui les intéresse ! Votre naïveté est confondante....

  • ltondu le mardi 21 avr 2015 à 14:52

    @pyt : projet de référendum sur ce sujet...

  • python75 le mardi 21 avr 2015 à 14:41

    Quel dommage!!! Si au moins elle acceptait l'euro... Mais sans l'euro point de salut (en ce qui me concerne! bien sur...)

  • dugan le mardi 21 avr 2015 à 14:36

    Voilà une reconnaissance à saluer, bravo les américains ont compris combien Marine était utile à notre France, sans elle nous serions totalement entre les mains d'irresponsables vendant la France aux étrangers.

  • M7097610 le mardi 21 avr 2015 à 14:08

    ce que les américains ne peuvent endiguer, ils achètent