Marie-Noëlle Lienemann : «Hollande doit changer d'équipe»

le
4
Marie-Noëlle Lienemann : «Hollande doit changer d'équipe»
Marie-Noëlle Lienemann : «Hollande doit changer d'équipe»

Ex-ministre du Logement de Lionel Jospin et sénatrice PS de Paris, Marie-Noëlle Lienemann, estime que le chef de l'Etat doit remanier son gouvernement et ouvrir la majorité aux communistes.

Que peut faire Hollande pour retrouver la confiance des Français?

MARIE-NOËLLE LIENEMANN. Il est d'abord urgent qu'il ne s'enferme pas dans sa carapace élyséenne, ni qu'il parle tous les quarts d'heure sur tous les sujets d'actualité. L'important maintenant est qu'il annonce solennellement aux Français qu'il souhaite constituer un nouveau pacte majoritaire. Cela passe par un changement de cap et d'équipe.

En quoi consisterait ce nouveau pacte majoritaire?

Je suis favorable à un Grenelle de l'ensemble des forces de gauche, y compris les communistes. On ne peut pas faire comme si tous ceux qui ont rejoint Hollande au second tour de la présidentielle comptaient pour rien. Il faut donc discuter avec le PC pour recréer une majorité. Actuellement, la plupart des décisions sont prises contre l'avis des communistes, et même contre l'avis d'une partie des écologistes et de l'aile gauche du PS ; ce n'est plus possible.

Il faut aussi changer de gouvernement?

Oui, un remaniement va de soi. Il s'agit de construire un gouvernement qui puisse avoir la confiance de cette nouvelle majorité.

Le problème n'est-il pas surtout un manque de discipline dans l'actuelle majorité?

C'est ce que veut faire croire le gouvernement, mais ce n'est pas ça. Ce n'est pas non plus juste une question d'organisation ou de cafouillage, même si on bat tous les records de ce côté. Le problème est que le président n'incarne pas ce qui a été le discours de la gauche pendant la campagne présidentielle. Il faut préparer une réforme fiscale d'ensemble et non pas faire des bidouillages tous les deux jours. Il faut aussi répéter que l'Europe va droit dans le mur en poursuivant sa politique d'austérité. Tout cela, je ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fbordach le dimanche 3 nov 2013 à 13:09

    Après quarante ans de colonisation à rebours, d'assistanat à outrance, de corporatisme, de social-clientélisme, de démission européiste, la France est au bord de la banqueroute. Paralysé par les blocages du système qu'il l'a fait président et par ses propres insuffisances, François Hollande ne tente même pas de réformer le pays.

  • G.DESJON le samedi 2 nov 2013 à 17:50

    monstrueux parasite

  • knbskin le mercredi 30 oct 2013 à 14:53

    Evidemment, cette illuminée marxiste trouve que les "riches" ne paient pas assez d'impôts, et que le % de prélèvements obligatoires n'est pas assez élevé. ON fait ça depuis 35 ans, et ça fait 35 ans que ça ne marche pas, mais il faut en faire PLUS ... Illusion bien connue ...

  • cavalair le mercredi 30 oct 2013 à 13:38

    cause toujours ma cherie tu prendras la porte comme les autres a la prochiane election