Marie-Josée Roig va quitter la vie politique

le
0
VIDÉO - Accusée d'avoir offert un emploi fictif à son fils entre 2007 et 2012, payé plus de 5000 euros, la maire d'Avignon dit vouloir défendre son honneur.

Moins de quatre jours après les révélations de la presse locale, Marie-Josée Roig jette l'éponge. Accusée d'avoir offert un emploi fictif à son fils quand elle était députée, de 2007 à 2012, la maire UMP d'Avignon a annoncé ce lundi qu'elle se retirerait de la vie politique en mars 2014.

«Aujourd'hui, après 30 années passées au service des Avignonnais, dont presque 19 en tant que maire, je refuse que mon honneur et ma probité soient bafoués chaque jour, durant encore 5 mois, dans cette campagne indigne. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de ne plus figurer sur la liste UMP qui se présentera en mars prochain aux élections municipales», déclare l'ancienne ministre de la Famille de Jacques Chirac dans un communiqué. Son directeur de cabinet, Alexandre Serina, confirme que cette décision marque ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant