Marie Claire se déleste de Marie France

le
0
Le magazine féminin, en perte, est repris par l'investisseur Pascal Chevalier, ancien PDG de NetBooster.

Le magazine des «femmes actives et dynamiques, ouvertes au monde», commeMarie France se définissait lors de la nouvelle formule adoptée en mai 2011, change de mains. Son propriétaire le groupe Marie Claire a confirmé lundi la cession - pour un euro symbolique, selon nos informations - du mensuel féminin à la société Reworld Media fondée par le business angel Pascal Chevalier, ex-PDG de l'agence NetBooster. Les 29 salariés du magazine vont rejoindre à Boulogne-Billancourt les équipes de Reworld Media, société cotée sur le Marché libre dont la direction générale est assurée par l'un de ses associés, Gautier Normand, ancien de La Tribune. Groupe médias de «content commerce» spécialisé dans l'information aux consommateurs, qui a acquis l'an dernier Emailing Network (base de 8 millions d'adresses email), Reworld Media entend «maintenir la qualité d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant