Marie Brizard Wine & Spirits sur la piste du redressement

le , mis à jour le
0
Sobieksi est une marque de Marie Brizard. (© CC-K. Bo?anowski)
Sobieksi est une marque de Marie Brizard. (© CC-K. Bo?anowski)

Le groupe de vins et spiritueux poursuit son rétablissement au pas de charge après avoir frôlé le dépôt de bilan en 2008. Le 6 juillet dernier, le tribunal de commerce de Dijon a entériné la sortie de Marie Brizard Wine & Spirit (MBWS) et de ses cinq filiales polonaises de leur plan de redressement.

Ainsi, c’est avec cinq ans d’avance et un chèque de 78,4 millions d’euros que les dirigeants ont remboursé la totalité de la dette liée au plan de continuation.

Bien sûr, les comptes du premier semestre en portent la trace. La perte financière s’élève à 17,1 millions d’euros, plombée par une charge exceptionnelle de désactualisation résiduelle d’un montant de 14,6 millions d’euros.

Avec une perte nette de 13,5 millions d’euros en bas de page, Jean-Noël Reynaud, directeur général du groupe, souligne que ce chiffre ne reflète pas la véritable performance de l’entreprise.

Un second semestre plus favorable

Pourtant, l’optimisme du dirigeant semble contredit par le recul de 73% de l’excédent brut d’exploitation qui tombe à 0,5 million d’euros seulement. La baisse du chiffre d’affaires en France, notamment sur les vins, et les efforts d’investissements en marketing visant à soutenir les ventes de William Peel, Sobieski et Fruits and Wine en ont été les principales raisons.

L’amélioration du taux de marge brute au niveau du groupe (+2,3 points)

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant