Marie Bové, Cécile Duflot : l'autre duel des écolos 

le
0
Soutenue par Daniel Cohn-Bendit, la fille de «José» défie la secrétaire nationale sortante.

Trois semaines très exactement avant le congrès de La Rochelle, qui, le 5 juin, désignera la nouvelle direction d'Europe Écologie-Les Verts (EELV) pour les trois prochaines années, le rapport de forces au sein de la famille écolo commence à se cristalliser. Sauf surprise - encore que les Verts soient coutumiers du fait ! -, les délégués, qui, eux, seront désignés lors de réunions décentralisées le 29 mai, devraient avoir à choisir entre réélire leur secrétaire nationale sortante, Cécile Duflot, ou investir la conseillère régionale d'Aquitaine, Marie Bové, fille de l'eurodéputé José Bové.

Mais, comme chez les écolos rien n'est jamais simple, l'affaire est plus complexe qu'il n'y paraît ! En tout cas, elle ne se résume pas à une histoire de casting. À la man½uvre depuis Strasbourg, où il siège comme député européen, Daniel Cohn-Bendit, qui conduit la motion où Marie Bové figure en deuxième place, règle en fait ses comptes avec la directi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant