Marié à Intel, McAfee laissera de la place à ses concurrents

le
0
L'acquisition du troisième éditeur de logiciels de sécurité au monde pour 7,68 milliards de dollars est étudiée par Bruxelles et Washington.

Le rachat de McAfee, numéro trois mondial des logiciels de sécurité, par le numéro un mondial des microprocesseurs, l'américain Intel qui équipe plus de 90% des PC dans le monde, va-t-il laisser de la place à ses concurrents? La réponse est «Oui», selon David DeWalt, le PDG de McAfee depuis 2007. «Nos logiciels ne vont pas être intégrés dans le silicium. Mais ils vont servir à être mieux connecté au microprocesseur pour effectuer des opérations de sécurité comme réveiller votre appareil à distance ou surtout l'éteindre, en cas de perte ou de vol, dès qu'il sera connecté à Internet», explique-t-il. Les concurrents de McAfee, tels Symantec, Microsoft et Kaspersky pourraient, s'ils le souhaitent, proposer des solutions comparables. «Nous avons été retenu par Intel en raison de notre technologie la plus avancée au monde, de notre ouverture à 200 partenaires et concurrents, du fait que nous aurons un impact positif sur ses résultats et en raison de notre pos

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant