Marianne et le sein nu : une historienne épingle Valls pour sa tirade

le , mis à jour à 10:47
6
Marianne et le sein nu : une historienne épingle Valls pour sa tirade
Marianne et le sein nu : une historienne épingle Valls pour sa tirade

La phrase prononcée en fin de discours n'est pas passée inaperçue et a même valu à Manuel Valls une leçon d'une historienne. Alors que le Premier ministre n'a pas fait l'unanimité dans son gouvernement, la semaine dernière, en soutenant les arrêtés interdisant le port du burkini sur les plages, il s'est livré lors d'un meeting de la majorité lundi soir à Colomiers (Haute-Garonne) à une envolée sur la «liberté» des femmes : «Marianne, le symbole de la République, elle a le sein nu parce qu'elle nourrit le peuple, elle n'est pas voilée parce qu'elle est libre. C'est ça, la République». 

«Sur la place des femmes nous ne pouvons transiger», a insisté Manuel Valls.

Les propos sur Marianne ont rapidement fait réagir. Du côté politique, la candidate à la primaire écologiste Cécile Duflot a publié plusieurs photos de Marianne couvertes de bonnet phrygien sur son compte twitter. 

...Ces photos sont issues d'une exposition inaugurée par Jean-Louis Debré, président de l'Assemblée nationale #CQFD pic.twitter.com/mjkBDOJ8kj

— Cécile Duflot (@CecileDuflot) August 29, 2016

 

Ce mardi matin sur France Inter, Cécile Duflot a insisté encore en soulignant que cette phrase n'était pas écrite dans le discours de Manuel Valls. «Il aurait mieux fait d'en rester à son discours, a-t-elle estimé. Car quand il fait une digression, il se prend les pieds dans le tapis». L'écologiste a souligné que la figure de Marianne était «une allégorie de la République et non de la femme».  «Quand on sait que la représentation la plus républicaine de Marianne porte le bonnet phrygien c'est quand même assez cocasse et par ailleurs cette idée que la femme ne serait pas voilée parce que libre, le sein nu parce que nourricière, là aussi ça donne quand même une petite image de l'idée que certains de ces messieurs de la politique ont des femmes», a-t-elle lâché.

 

«Marianne, c'est la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • xk8r il y a 3 mois

    je ne l'aime pas, mais tout ça n'est pas faux !

  • bkalagan il y a 3 mois

    Ajaccio : le maire de Guarguale Charles-Antoine Casanova décède dans un accident de la routeLe maire corse qui «voulait exclure tous les Maghrébins» s'est tué à moto (avec une arme et 104.000 euros sur lui)

  • 12088907 il y a 3 mois

    Le Premier ministre est excellent lorsqu'il improvise

  • M8252219 il y a 3 mois

    Les chiens aboient et la caravane passe .

  • M931269 il y a 3 mois

    .....il suffit de voir la tête dans l'assistance ( pour ne pas dire la tron.che) de Vallaud Belkacem pour comprendre que cette petite phrase l'a profondément irritée ........!

  • dotcom1 il y a 3 mois

    Jean-Louis Debré, président de l'Assemblée nationale? Complètement à côté de la plaque cette pauvre Duflot...