Mariani: «Trop tôt pour tirer des conclusions sur l'AF 447»

le
0
Invité vendredi du Talk Orange- Le Figaro , Thierry Mariani, le secrétaire d'État chargé des Transports, s'est bien gardé de tirer des conclusions trop hâtives de la note publiée dans la journée par le BEA.

«C'est bien trop tôt, a-t-il insisté, pour dédouaner untel ou culpabiliser tel autre. Nous avons joué la carte de la transparence et c'est vrai, les boîtes noires ont commencé à parler. Elles ont résisté de façon miraculeuse durant deux ans par plus de 4000 mètres de fond. Tout sera analysé, mais nous n'avons pas pour l'instant décrypter tous les paramètres. Nous avons simplement voulu publier cette note pour éviter que des fuites ne se multiplient dans les journaux du monde entier, il était nécessaire pour les familles d'obtenir les faits. Dans un accident d'avion, il y a rarement une cause, elles peuvent être humaines ou techniques, elles peuvent se cumuler, c'est compliqué.»

Et Mariani de citer une information sur la façon dont les pilotes ont évité le nuage. «Jusqu'ici, on pensait que les autres vols qui étaient passés avant l'AF 447 l'avaient évité alors que les pilotes d'Air France auraient foncé dedans, on sait depuis hier qu'ils l'ont eux aus

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant