Mariani : «L'enquête sur le crash de l'AF 447 a été exemplaire»

le
0
Le ministre en charge des Transports, Thierry Mariani, dément fermement l'idée d'une enquête menée à charge contre les pilotes.

Le rapport d'enquête du BEA n'a pas plu aux pilotes. Celui-ci met en effet en évidence une lourde erreur de pilotage et pointe du doigt des lacunes dans la formation chez Air France. Depuis sa publication, une polémique oppose les pilotes de la compagnie aux enquêteurs qu'ils accusent d'instruire un procès à charge contre l'équipage. Ces suspicions sont fermement démenties par Thierry Mariani. «L'enquête a été exemplaire en matière de transparence du début à la fin, explique le ministre des Transports. C'est la première fois que cinq campagnes de recherches sont organisées et 35 millions d'euros investis pour retrouver les boites noires d'un avion accidenté. Si on avait voulu cacher la vérité, on n'aurait pas organisé tout cela.»

L'intéressé rappelle également que l'enquête a été supervisée par des membres des bureaux d'enquêtes brésiliens, allemands et anglais et que les boites noires ont été dépouillées sous l'½il d'officiers de police judic

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant