Mariages fictifs : un maire mis en examen

le
0
Jean Germain, élu PS de Tours, est soupçonné de n'avoir pas ignoré les possibles pratiques illégales de son entourage à l'occasion de cérémonies pour touristes.

Pour les touristes chinois en France, il y a Paris, ses grands magasins et la tour Eiffel. Mais il y avait aussi Tours, ses «mariages» glamour avec pose photographique devant les châteaux de la Loire, cérémonie devant monsieur le maire et remise de diplôme.

Ces séjours touristico-romantiques pour les tourtereaux asiatiques s'unissant symboliquement - mais non officiellement - en Touraine, coûtent cher aujourd'hui au sénateur maire de Tours, Jean Germain. L'élu socialiste vient d'être mis en examen pour «complicité passive» de prise illégale d'intérêt comme cela a été annoncé dans un communiqué par son avocat, Me Dominique Tricaud. Une décision qui fait suite à l'audition de l'édile mercredi dernier par les trois juges en charge de l'enquête.

Dans cette affaire dite «des mariages chinois», l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant