Mariage pour tous : l'après-vote fait déjà débat à l'UMP

le
0
Si une partie de l'opposition veut poursuivre l'action ou réclame un référendum, certains élus estiment «peu républicain» d'appeler à défiler après un vote à l'Assemblée nationale.

Quelle stratégie adopter après le vote de la loi sur le mariage pour tous? S'arrêter là, ou continuer, sous une forme ou une autre, le combat? La question fait déjà débat au sein de l'UMP. Et a fait l'objet d'un échange soutenu mardi matin, lors du traditionnel «petit déjeuner» hebdomadaire réunissant les cadres du parti.

Répondant au président de l'UMP, Jean-François Copé, qui la semaine dernière a appelé les militants à défiler en masse le 26 mai contre le mariage gay et la politique du gouvernement, François Baroin, député maire de Troyes, ainsi que Dominique Bussereau, président du conseil général de la Charente-Maritime, ont estimé «peu républicain» d'appeler à défiler après un vote. Surtout pour des élus.

Ce qui n'est pas l'avis de l'ancien conseiller de Nicolas Sa...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant