Mariage gay : Taubira au Sénat

le
0
L'UMP dénonce un texte «hypocrite» qui risque de rendre plus difficile l'adoption d'enfants nés à l'étranger.

De Hegel à Verlaine, en passant par Aimé Césaire, Christiane Taubira a convoqué nombre de grands auteurs, jeudi après-midi, dans l'hémicycle du Sénat. L'hôte de la Place Vendôme a défendu le projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels, que la Haute Assemblée va examiner pendant sept à neuf jours. La garde des Sceaux a qualifié son texte d'«acte d'égalité des droits». «Le mariage est pris comme un acte de liberté, liberté de se choisir, de vivre ensemble, de divorcer, de ne pas se marier», a-t-elle plaidé. Le projet de loi répond aussi à un souci de protection des personnes intéressées, a argumenté Taubira. La ministre de la Justice a vu dans sa réforme un moyen de combattre un «regard social parfois lourdement désapprobateur sur les enfants de ces familles, qui insinue l'anormalité, la marge, la bizarrerie», voire «des mots,...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant