Mariage gay : Mgr Vingt-Trois en appelle aux parlementaires

le
2
Lors de la messe de rentrée des députés et sénateurs, mardi soir, l'archevêque de Paris a confirmé l'opposition frontale de l'Église au mariage homosexuel.Il a demandé aux élus de ne pas suivre les consignes des partis.

L'Église catholique maintient la pression contre le projet de loi sur le mariage homosexuel. À quatre jours de l'assemblée des évêques à Lourdes où le cardinal André Vingt-Trois prononcera samedi matin un discours choc, très attendu, sur cette actualité, il a donné un avant-goût de son propos, mardi soir, en la basilique Sainte-Clotilde de Paris à l'occasion de la messe annuelle de rentrée des parlementaires. Organisée par le Service pastoral d'études politiques (Spep) - une structure du diocèse de Paris créée par le cardinal Lustiger - cette messe réunit, une fois par an, un large spectre du personnel politique tant par les responsabilités que par les engagements.

Un public de choix pour le cardinal qui a insisté sur la «liberté» de «co...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 31 oct 2012 à 09:27

    ON VEUT UN REFERENDUM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!UN REFERENDUM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • mlaure13 le mercredi 31 oct 2012 à 09:26

    Les 'homos" sont acceptés...mais pas les DERIVES !...Arrêtez de nous enfumer...interrogez les gens autour de vous et vous verrez que plus de 90 % sont contre ce mariage démago de ce PS de "MeR-dE"...On peut être de gauche, mais pas "Kh-On" pour autant !...Peuple de France, REVEILLE-TOI…et crie haut et fort ton INDIGNATION !!!...Car à chaque fois que ces « RiG-Olos » sont au pouvoir, C pour nous pondre des aberrations !!!...