Mariage gay : Marine Le Pen dans l'embarras

le
0
La député européenne a refusé d'appeler à manifester dimanche.

Voilà un sujet qui est devenu un casse-tête pour Marine Le Pen. Certes, la présidente du Front national a souvent indiqué qu'elle était opposée au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels. Mais la députée européenne s'est contentée du «service minimum» sur ce sujet. Elle a refusé d'appeler à manifester dimanche. Et elle ne sera pas présente.

Au terme de vives tensions, le bureau politique du parti d'extrême droite a adopté lundi une motion équivoque qui semblait inviter «élus, adhérents et sympathisants» à participer à la manifestation du 13 janvier. C'est du moins ce qu'ont compris les partisans d'une telle mobilisation, tels Marie-Christine Arnautu, vice-présidente du FN chargée des affaires sociales - une «historique» - ou le député européen Bruno Gollnisch. À leur image, une partie des cadres du FN s'inquiètent de voir Jean-François Copé défiler dimanche tandis que Marine Le P...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant