Mariage gay : majorité pas si simple au Sénat

le
0
Les députés s'apprêtent à passer le relais aux sénateurs.

Après les députés, les sénateurs. Le projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels, qui devrait être adopté au Palais Bourbon mardi, sera examiné au Sénat à partir du 18 mars. La Haute Assemblée devrait donner son feu vert à cette réforme. Les différents groupes de gauche disposent en effet de la majorité absolue au Palais du Luxembourg.

Une surprise, peu probable, n'est toutefois pas à exclure. Au Sénat, la majorité absolue dont dispose la gauche est modeste - 6 sièges seulement - et le PS a besoin du concours des communistes, des écologistes et des radicaux de gauche pour faire adopter un texte. Or, un ou deux sénateurs d'outre-mer apparentés au groupe PS ou au groupe PC pourraient être tentés de s'abstenir. Le 30 janvier, à l'Assemblée, lors du vote sur la motion référendaire défendue par l'UMP, Bruno Nestor Azérot, député autonomiste de la Martinique (apparenté PC) s'...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant