Mariage gay : les religions entendues à la sauvette

le
0
Invités à l'Assemblée nationale, les responsables religieux n'ont eu que 4 minutes chacun pour débattre.

Ils sont quarante-huit et manifestent contre André Vingt-Trois. Près de l'Assemblée nationale, ils tournent en rond, munis de pancartes en faveur du mariage homosexuel. «André Vingt-Trois, occupe-toi de ton culte» est leur slogan. Une militante qui tient à son anonymat explique: «Nous sommes très en colère parce qu'il s'oppose à nos droits.» «Il» étant l'archevêque de Paris. Avec cinq autres responsables religieux, il était invité, jeudi, par la commission des lois de l'Assemblée nationale pour dire pourquoi juifs, chrétiens, musulmans s'opposent au projet de loi pour le mariage gay. Travail démocratique que cette jeune femme va toutefois jusqu'à récuser: «L'Assemblée nationale n'a pas à écouter André Vingt-Trois!»

Dans la salle Lamartine, chacun des religieux dispose de dix minutes pour s'exprimer. Dans l'heure qui reste, le rapporteur de la loi, Erw...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant