Mariage gay : les religieux présents mais discrètes

le
0
Protestants, catholiques, chrétiens d'Orient ou musulmans ont battu le pavé parisien dimanche, en soulignant qu'ils étaient là non en tant que religieux mais en tant que citoyens.

Il fallait avoir un ½il exercé pour repérer dans la manifestation les différentes personnalités religieuses. La discrétion était de mise. Et rien ne pouvait donner l'impression d'un mouvement religieux en marche. Daniel Liechti, un protestant évangélique, représentant le Conseil national des évangéliques de France, explique, boulevard Montparnasse, dans le carré des personnalités civiles qui suit celui des élus: «Je ne suis pas là en tant que protestant évangélique mais en tant que citoyen qui ne cache pas ses valeurs religieuses et philosophiques qui le portent à défendre l'intérêt des enfants et de la filiation. Nous ne sommes pas là en tant qu'organisation religieuse. Nous avons encouragé nos membres à user de leur droit de manifester pour défendre le droit de la famille.»La ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant