Mariage gay: les espoirs de l'opposition au Conseil constitutionnel

le
0
Les adversaires de la loi Taubira fourbissent leurs arguments et s'apprêtent à déposer deux recours auprès des Sages, sitôt la loi votée.

C'est un des derniers grands espoirs des opposants au texte. Dans la foulée du vote solennel du texte sur le mariage pour tous, prévu le 23 avril, les députés et les sénateurs de l'opposition devraient déposer deux recours au Conseil constitutionnel.

Les parlementaires des deux Chambres n'ont pas attendu la mi-avril pour rédiger les griefs qu'ils s'apprêtent à soumettre au gardien de la loi. «Il y en a autant que d'articles», glisse Patrice Gélard, à la man½uvre pour l'UMP dans le débat sur le projet de loi au Sénat. Du côté de l'Assemblée nationale, l'opposition annonce également «un mémoire très fourni». «Une partie relèvera les incohérences de la loi. Certains de ses effets seront illégaux puisque le texte servira par exemple à régulariser des procréations médicalement assistées (PMA) ou des gestations pour aut...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant