Mariage gay : les anti réinventent la contestation

le
5
« Veilleurs debout », « Tour de France pour tous », grande marche? Revue de détails.

Ils ne scandent aucun slogan, ne déploient aucune banderole, n'arborent aucun signe de ralliement. Ils n'ont l'air de rien comme cela, impassibles, les mains dans les poches, une cigarette aux lèvres ou un livre sous le bras. Mais contre la loi Taubira, contre la «justice à deux vitesses» qui a envoyé l'un des leurs en prison, ils sont vent debout. Depuis une semaine, des dizaines d'opposants au mariage gay se relaient place Vendôme ou devant le palais de justice de Paris. Ils ne manifestent pas ; ils «veillent» tout simplement. Debout.

C'est place Taksim, à Istanbul, où un jeune chorégraphe a inventé il y a quelques jours cette forme de contestation, que le premier «veilleur debout» a puisé son inspiration. Il a vite été rejoint par de nombreux anonymes. «Chacun reste le temps qu'il veut, explique Éléonore, libraire à Boulogne, immobile sur la place Vendôme. Cela peut ê...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le mardi 2 juil 2013 à 13:56

    Salut les sécateurs sta linistes... Fredo et cie...

  • python75 le mardi 2 juil 2013 à 09:38

    @frk987 oui la méthode est sympa... mais elle ne sert à rien... Le jeune est condamné pour refus d'obtempérer... alors il paie en prison... Justice est faite... Sed Lex Dura Lex...

  • M935678 le lundi 1 juil 2013 à 23:54

    un jour, ils comprendront.

  • M935678 le lundi 1 juil 2013 à 23:54

    merci à vous de tenir...

  • frk987 le lundi 1 juil 2013 à 22:52

    Géniale la méthode !!!!