Mariage gay : le leadership de Copé contesté à l'UMP

le
3
Alors que les clivages stratégiques autour du mariage gay divisent l'opposition, Laurent Wauquiez et Bernard Accoyer s'interrogent sur la gouvernance du parti.

Y'a-t-il un capitaine à la barre de l'UMP? Au lendemain de la manifestation contre le mariage homosexuel, révélatrice de multiples divisions internes, la question agite l'opposition. Dimanche, seule une partie des élus UMP a répondu à l'appel à manifester lancé par le président du parti Jean-François Copé, les fillonistes et les modérés, comme Jean-Pierre Raffarin, Alain Juppé ou Bruno Le Maire n'ayant pour la plupart pas souhaité se joindre au cortège. Ceux qui ont fait le déplacement n'ont pas pris soin d'établir une position commune sur les suites à donner au mouvement: quand Jean-François Copé jurait que cette manifestation était la dernière, Henri Guaino se disait prêt à «protester indéfiniment». Pas d'unité de vues, enfin, sur la stratégie de récupération des militants de la Manif pour tous: si le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le lundi 27 mai 2013 à 15:11

    ATTENTION !...restons très vigilant…ne baissons pas la garde…Ces gens là, sont très dangereux (pas les homos en tant que tels), mais les lobbies LGBT et Cie,….et ils n’auront de cesse que de faire croire et admettre, que ce sont nous les anormaux (homophobes, fachos, réacs, moisis, et j’en passe) représentant au moins 80% de la population…il ne faut pas provoquer, mais répondre coup par coup, sans faiblir, pour dénoncer cette loi scélérate !...

  • mlaure13 le lundi 27 mai 2013 à 15:10

    On s'en fiche du leadership...il faut résister, POINT BARRE !!!...

  • m.bouil4 le lundi 27 mai 2013 à 13:07

    C'est normal qu'il y ait des divergences dans un parti politique. Si ce n'était pas le cas, on parlerait d'un parti caporalisé...