Mariage gay : la Préfecture de police sur le pied de guerre

le
0
Près de 5000 hommes au total pourraient être mobilisés sur l'événement.

À la veille de la manifestation des opposants au mariage gay, qui s'annonce d'une ampleur exceptionnelle, la Préfecture de police a déclenché le branle-bas de combat. De source informée, on estime que près de 5000 hommes au total pourraient être mobilisés sur l'événement. Quelque 3000 policiers et gendarmes en tenue sécuriseraient directement les trois parcours balisés.

Après de minutieuses négociations avec les organisateurs, les cortèges s'ébranleront dès 13 heures de la porte Maillot, des places d'Italie et Denfert-Rochereau pour converger sur le Champ-de-Mars. Une vingtaine d'unités mobiles - escadrons de gendarmerie et compagnies républicaines de sécurité -, soit environ 1 500 hommes, auraient été appelées en renfort pour gérer d'éventuels troubles à l'ordre public. «Certains points sensibles, comme la gare Montparnasse ou le franchissement du pont de l'Alma feront l'objet d'un...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant