Mariage gay: la mise au point de l'enseignement catholique

le
0
Éric de Labarre, le patron de l'enseignement catholique, appelle à l'apaisement mais maintient fermement ses positions.

Si c'était à refaire, Éric de Labarre ne changerait «pas une virgule» au texte qu'il a adressé le 12 décembre dernier aux 8500 directeurs d'établissements catholiques au sujet du mariage gay. Après quelques jours de silence «délibéré», «pour éviter toute forme de récupération et de surenchère», le secrétaire général de l'enseignement catholique a invité la presse mardi pour «clore l'incident». «Je ne m'exprimerai plus avant le 13 janvier», date de la «manifestation pour tous», a-t-il indiqué.

Mais avant cela, Éric de Labarre s'est livré à une petite mise au point. «Je voulais faire le point sur la polémique qui a fait suite à l'interview de M. Peillon dans Le Monde et sa lettre aux recteurs.» Rappelant le principe de neutralité et de liberté de conscience de chacun, le ministre de l'Éducation avait qualifié de «faute» le courrie...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant