Mariage gay : l'UMP, divisée, dénonce «un écran de fumée»

le
0
Pour la droite, le calendrier n'est pas le meilleur qui soit.

Alors que la campagne en vue de la désignation, en novembre, du prochain président de l'UMP bat son plein, les cadres de l'ancien parti majoritaire auraient préféré éviter d'aborder dans l'immédiat la question du mariage homosexuel. «C'est un vrai sujet de société. Sauf qu'aujourd'hui, sur le terrain, certains militants nous disent qu'ils sont prêts à nous donner leur parrainage (pour pouvoir se présenter à la présidence de l'UMP, NDLR) à condition qu'on se prononce contre le mariage homo», glissait dernièrement, un brin embarrassé, un des candidats à la présidence de l'UMP.

Jugeant sans doute la question trop sensible dans ses propres rangs, l'opposition a d'abord dénoncé «un contre-feu». Ainsi, pour Camille Bedin, secrétaire nationale de l'UMP, «Hollande essaye d'enfumer les Français sur sa politique économique et allume un contre-feu avec une mesure sociétale». Sénatrice UMP, Chantal Jouanno y voit aussi «un écran de fumée, destiné à détourner l'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant