Mariage gay: l'agence de l'adoption inquiète

le
0
L'Agence française de l'adoption craint que le projet d'ouverture du mariage aux couples homosexuels nuise aux célibataires souhaitant adopter un enfant à l'étranger.

Jeudi, l'Agence française de l'adoption (AFA) s'est projetée dans un futur où les couples homosexuels auraient le droit d'adopter à l'international. Auditionnée à la commission des lois, sa directrice générale, Béatrice Biondi, a partagé son «inquiétude sur le devenir de ces familles que nous aurons du mal à orienter vers un pays susceptible d'accepter leur dossier».

L'AFA, premier opérateur de l'adoption en France et structure publique, traite tous les dossiers qui lui sont adressés. Contrairement aux organismes autorisés pour l'adoption, privés, qui peuvent sélectionner les candidats disposant d'un agrément. L'agence estime donc qu'elle hériterait de la plupart des dossiers des couples homosexuels si la loi était votée, ces derniers étant les plus difficiles à faire aboutir.

Dans c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant