Mariage gay : Benoît XVI cite le grand Rabbin Bernheim

le
5
Pour le Pape Benoît XVI, le Grand Rabbin Gilles Bernheim a bien posé le problème du mariage gay qui risque de réduire l'enfant au statut d'«objet».

Les Papes ont déjà rendu hommage à des Grand Rabbins. Mais aucun comme Benoît XVI n'a puisé dans leurs travaux pour argumenter ses propos de responsable de l'Église catholique. Dans le second tome de son livre sur «Jésus de Nazareth» il avait utilisé les travaux théologiques de son ami le Rabbin Jacob Neusner. Mais dans son discours annuel à la Curie romaine -considéré comme le plus important de l'année sur le plan interne- prononcé, vendredi, il a longuement cité l'essai du Grand Rabbin de France, Gilles Bernheim publié le 18 octobre dernier. Le Pape y puise largement une argumentation, qu'il fait sienne, pour dire une nouvelle fois «non» au mariage homosexuel et à l'adoption d'enfants par ces couples.

Benoît XVI est intervenu à différentes reprises cet automne pour s'opposer au mariage homosexuel dans le ca...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 21 déc 2012 à 15:51

    ...ET on voit bien là, que tout est fait dans la précipitation...sans aucune étude d'impact ...C du n'importe QUOI !!!...Une monstruosité, une compromission hors du bon sens, dont tu seras tenu directement responsable, dans les livres d'histoire...TOI François Hollande...Président des Français...

  • mlaure13 le vendredi 21 déc 2012 à 15:45

    3)-Selon lui, de la confusion des situations conjugales et parentales de tous les époux, de même sexe ou pas, "résultent de nombreuses incertitudes juridiques préjudiciables à tous les enfants". Le défenseur des Droits a appelé la commission des lois de l'Assemblée nationale à dissiper ces incertitudes, afin que la future loi apporte toute la clarté nécessaire, dans l'intérêt des familles et principalement des enfants !!!...

  • mlaure13 le vendredi 21 déc 2012 à 15:44

    2)-Cela "aurait évité que l'accès à des droits nouveaux pour les couples homosexuels et leurs enfants se traduise par une modification générale du droit de toutes les familles et de tous les enfants, ouvrant là aussi à des incertitudes nouvelles".

  • mlaure13 le vendredi 21 déc 2012 à 15:44

    1)-M. Baudis…Le gouvernement aurait pu - aurait dû, suis-je tenté de dire - soumettre (..) une loi plus approfondie", "en prenant soin de rédiger chacun des articles de chaque code concerné, de façon à régler clairement chacune des situations multiples dans lesquelles ces enfants vont se retrouver".

  • mlaure13 le vendredi 21 déc 2012 à 15:37

    FH a ouvert la boite de "pandore"...et l’hombre de la déchéance se répend inexorablement sur l’humanité !...Croyez-vous que l’on puisse encore défendre les vraies valeurs de la famille, devant de telles monstruosités…Tous les "dérapages" vont être permis…et TOUT va déraper !...et voila comment l’inconscience et l’inconsistance d’une poignée d’individus mal dans leur peau, nous amène à l’éclatement de nos civilisations !!!...François, ce n'est pas joli ce que tu fais là !