Mariage et adoption en 2013 pour les homosexuels

le
15
Mariage et adoption en 2013 pour les homosexuels
Mariage et adoption en 2013 pour les homosexuels

PARIS (Reuters) - Une loi autorisant le mariage et l'adoption pour les couples de même sexe sera votée en France, conformément à la promesse de campagne de François Hollande, a confirmé vendredi le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Dominique Bertinotti, la ministre déléguée à la Famille, a annoncé dans un entretien au Parisien qu'un texte autorisant le mariage et l'adoption pour tous serait voté d'ici le premier semestre de 2013 et pourrait inclure un volet sur le statut juridique des tiers qui participent à l'éducation des enfants.

La ministre précisait qu'avant de présenter un texte de loi au Parlement, le gouvernement devrait consulter pour avis le Conseil supérieur de l'adoption et le Conseil d'Etat.

"Le droit au mariage et à l'adoption pour tous sera institué et les outils de lutte contre les discriminations seront renforcés", déclare Jean-Marc Ayrault dans un communiqué.

Une concertation pour "faciliter le parcours" des personnes "trans" sera par ailleurs lancée à la rentrée, indique le Premier ministre, qui ajoute que la France saisira toutes les opportunités pour "promouvoir la dépénalisation universelle de l'homosexualité" et pour lutter contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle en France.

Le Premier ministre demandera ainsi à tous les membres du gouvernement concernés de lui faire des propositions, après concertation avec les partenaires associatifs, pour définir des politiques de lutte contre les violences et les discriminations liées à l'orientation sexuelle et au genre.

Cette déclaration du Premier ministre intervient à la veille de la "Marche des fiertés", qui réunit chaque année à Paris plusieurs dizaines d'associations luttant pour les droits des lesbiennes, des gays, des bisexuels et des transgenres.

Nicolas Sarkozy s'était dit hostile au mariage homosexuel pendant la campagne présidentielle, lui préférant un "pacs" qui puisse faire l'objet d'une cérémonie en mairie.

La député européenne UMP Rachida Dati a toutefois estimé vendredi que le parti de droite n'avait "jamais dit 'non'" au mariage homosexuel.

"Que les personnes du même sexe qui vivent ensemble souhaitent avoir les mêmes droits que les couples hétérosexuels, c'est une évidence, c'est normal", a-t-elle dit sur BFM TV et RMC Info, ajoutant qu'il ne fallait pas séparer les débats sur le mariage et l'adoption.

Le mariage homosexuel est approuvé par 63% des Français, d'après un sondage BVA publié en janvier.

Chine Labbé, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • speedy36 le vendredi 29 juin 2012 à 20:36

    l'anonymat permet de dire des aneries immondes !!!! c 'est bien la bétise d'internet

  • pierry5 le vendredi 29 juin 2012 à 20:33

    On est pas loin de l'an 400. On ne sait pas quels barbares vont nous bouffer mais ça vient.

  • nayara10 le vendredi 29 juin 2012 à 20:26

    fa lI

  • bercam01 le vendredi 29 juin 2012 à 14:34

    Dis Maman, comment on fait les enfants ? Va demander à ta mère...

  • yvounet1 le vendredi 29 juin 2012 à 12:58

    il y a une belle bande de dégénéré qui doivent être racistes de surcroit, être imbu de soi à ce point ça frise le crétinisme, personne de détient la vérité. Mais on peut quant même laisser le droit à l'autre de vivre sa vie tant qu'elle ne vous empêche pas de vivre la votre. la bonté est une valeur morale, la largeur d'esprit aussi, à méditer.....

  • bigot8 le vendredi 29 juin 2012 à 12:30

    moi ma nièce a un papa ho mo et elle y va tous les 15 jours et se porte bien alors inchala ...de toutes manières les enfants sont élevés par les mères car les juges sa quent les pères et finalement on a des gamins perturbés de ne voir qu un parent alors c est peut etre mieux comme ça

  • grinchu1 le vendredi 29 juin 2012 à 12:01

    parler de liberté dans un pays qui a quasi supprimé la première,la liberté d'opinion, a un aspect assez paradoxal...pour faire court, suivons notre bon Bouvard qui suggère que le pouvoir nous énumère ce que l'on peut dire et faire,le reste étant interdit,cela supprimerait presque toute la paperasse...

  • grossard le vendredi 29 juin 2012 à 11:53

    La seule chose navrante : ce sont vos réactions dignent d'un autre age ! Quelle honte ! La différence vous sert d'exutoire pour cracher toute la haine et la frustration qui est en vous! Jamais mes enfants n'auront cette approche réductrice et haineuse et là enfin peut etre parviendront ils à une société ou le respect et la liberté de l'autre seront la régle !

  • 66michel le vendredi 29 juin 2012 à 11:47

    M4661438 il y a 9 minutes on va pouvoir embaucher des psys pour les gosses@que tu as raison malheureusement. Une société de débiles!!

  • M1343167 le vendredi 29 juin 2012 à 11:45

    Une honte!!