Mariage des prêtres : «La fin de beaucoup d'hypocrisie»

le
0
INTERVIEW - L'historien Philippe Levillain, spécialiste du Vatican, estime que le débat sur le célibat des prêtres peut déboucher rapidement. Selon lui, le pape François semble déterminer à faire évoluer l'Église.

Membre de l'Académie des sciences morales et politiques, historien, Philippe Levillain a notamment dirigé la rédaction du Dictionnaire historique de la papauté (Fayard, 2006).

LE FIGARO. - Pourquoi le futur bras droit du Pape, Mgr Pietro Parolin, vient-il d'évoquer la question du célibat des prêtres? Est-ce un ballon d'essai? L'annonce d'un vrai débat?

Philippe LEVILLAIN. - Il s'agit d'une prise de position sur une question brûlante. En débattre est d'autant plus nécessaire pour l'Église catholique qu'ont émergé ces derniers temps des sujets comme celui du «lobby gay au Vatican» et des prêtres pédophiles. Beaucoup de catholiques espéraient que Benoît XVI lancerait une réflexion approfondie sur le cél...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant