Mariage de deux coopératives laitières

le
0
L'union Eurial-Agrial donne naissance au sixième groupe du secteur en France pour anticiper la fin des quotas laitiers.

La concentration s'accélère dans le secteur du lait en France. Deux coopératives de l'Ouest, Eurial et Agrial, ont annoncé vendredi le rapprochement de leurs activités laitières d'ici à 2014. Le nouvel ensemble, baptisé Eurial, sera alors la deuxième coopérative laitière en France derrière Sodiaal, et le sixième acteur du secteur, dominé par les groupes privés. Derrière le leader Lactalis, arrivent, après Sodiaal, Bongrain, Danone et Bel.

Eurial collectera 2 milliards de litres de lait auprès des 5200 adhérents producteurs, réalisera un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros et emploiera 3600 salariés réunis. Aucun licenciement n'est prévu. «Nos groupes sont complémentaires à la fois géographiquement et dans nos métiers», explique-t-on chez Agrial.

Le groupe sera structuré en trois activités stratégiques. À commencer par les fr...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant