Mariage à l'écossaise pour Aberdeen

le
0
Créée il y a trente ans, la société de gestion entre dans le club des grands gérants européens, grâce au rachat d'une partie des Scottish Widows, vénérable institution de deux cents ans d'âge.

Le savoir-faire de gérants écossais n'est pas qu'une légende. La City vient d'en avoir une nouvelle preuve. Aberdeen, société de gestion née il y a tout juste trente ans dans la troisième ville d'Écosse, riche grâce au pétrole, va devenir le premier gérant indépendant en Europe, et ravir sa place au vénérable Schroders, l'une des plus anciennes maisons britanniques.

Créé en 1983 par son actuel président, Martin Gilbert, Aberdeen vient en effet de s'offrir une partie d'une autre vénérable institution, elle aussi née en Écosse, Scottish Widows (les Veuves écossaises). Fondé en 1815, à Édimbourg, au lendemain des guerres napoléoniennes, pour indemniser les veuves des soldats écossais, Scottish Widows a depuis réussi dans l'assurance-vie, les fonds de pension ou les pl...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant