Maria Sharapova contrôlée positive

le , mis à jour à 22:27
0
Maria Sharapova contrôlée positive
Maria Sharapova contrôlée positive

par David Charpenet (iDalgo)

Maria Sharapova a été contrôlée positive à l'Open d'Australie fin janvier. L'ancienne numéro un mondiale utilisait du Meldonium depuis 2006 pour éviter un éventuel diabète. Le produit incriminé n'est interdit que depuis janvier 2016 et la joueuse russe n'était visiblement pas au courant comme elle l'a annoncé dans une conférence de presse organisée à la hâte dans un hôtel de Los Angeles. «J'ai eu des problèmes de santé à l'époque, confiait-elle. Je tombais souvent malade et j'avais des carences en magnésium. Comme il y avait des antécédents de diabète dans ma famille, j'ai pris ce médicament.» C'est un coup dur pour le sport russe en général, particulièrement montré du doigt en matière de dopage. Mais c'est certainement encore plus dur pour Sharapova qui pourrait voir sa carrière se stopper à 28 ans. «J'ai fait une grossière erreur, avouait la huitième joueuse mondiale. Je n'ai pas regardé la liste des produits nouvellement interdits. Je ne veux pas que ma carrière se termine de cette manière. J'espère que j'aurai une autre chance.» Le meldonium était au cœur de la tourmente depuis le début de l'année avec une dizaine de sportifs déjà suspectés de dopage à cette substance supposée améliorer notamment les capacités cardiaques.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant