Margarita Louis-Dreyfus va se renforcer dans Louis Dreyfus Commods-FT

le
0
    LONDRES, 29 novembre (Reuters) - Des membres de la famille 
fondatrice de Louis Dreyfus Commodities ont demandé à Margarita 
Louis-Dreyfus, l'actionnaire majoritaire du groupe de négoce, de 
racheter le plus gros de leur participation minoritaire, 
rapporte dimanche le Financial Times. 
    Citant des sources au fait de la situation, le quotidien 
précise que les membres de la famille ont informé la veuve de 
Robert Louis-Dreyfus de leur intention de céder 16% de la 
holding de contrôle du groupe, d'une valeur d'environ un 
milliard de dollars (944 millions d'euros). Leur participation 
est actuellement de 20%. 
    Margarita Louis-Dreyfus, qui a pris le contrôle du groupe en 
2009 après la mort de son mari, travaille avec des banques sur 
le financement de l'opération, ont précisé les sources. 
    L'une des options envisagées serait de faire appel à un 
investisseur stratégique pour reprendre ces parts, ce qui 
pourrait entraîner l'entrée d'un fonds souverain au capital du 
groupe, poursuit le Financial Times. 
    Le véhicule familial Akira  AKIRAU.UL  s'est dit ce mois-ci 
disposé à renforcer sa participation dans la holding et a ajouté 
que les conditions de marché étaient actuellement favorables à 
une telle opération. 
    Akira, le véhicule par lequel Margarita Louis-Dreyfus 
contrôle Louis Dreyfus Commodities, détient actuellement 80% 
environ de Louis Dreyfus Holding B.V., qui contrôle le groupe de 
négoce à hauteur de 90% -- le reste étant aux mains des 
salariés. 
 
 (Elizabeth Piper, Véronique Tison pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant