Mardi noir pour les Français à l'Open 13

le
0
Mardi noir pour les Français à l'Open 13
Mardi noir pour les Français à l'Open 13

par Barthélémy Philippe (iDalgo)

Un mardi à oublier pour les Français engagés à l’Open 13… En milieu d’après-midi, l’annonce du forfait de Gaël Monfils a d’abord privé le clan tricolore de l’un de ses principaux atouts. La suite a été du même acabit : Tenant du titre, Gilles Simon s’est incliné dès son entrée en lice face au Russe Teymuraz Gabashvili (3-6, 6-3, 6-7[9-7]). Malgré un premier set rondement mené et une balle de match obtenue dans la troisième manche, le Niçois a fini par craquer. Le jeune Lucas Pouille (21 ans, 91e) a subi le même sort face à Andrey Kuznetsov (54e), qui sera opposé à Quentin Halys, au deuxième tour. Kenny De Schepper, lui aussi, s’arrête là. Issu des qualifications, le tricolore a subi la loi d’un Ernest Gulbis plus très loin de son meilleur niveau (6-4, 6-7, 7-6). En soirée, Julien Benneteau s’est fait piéger par le junior allemand Alexander Zverev (7-5, 7-6), qui retrouvera Tomas Berdych, tête de série n°2 du tournoi, au deuxième tour. Seul tricolore engagé à Rio (ATP 500), Jo-Wilfried Tsonga affronte le jeune Brésilien Thiago Monteiro dans la nuit de mardi à mercredi avec un statut de tête de série n°3 à défendre. Les autres favoris déjà entrés en lice au Brésil ont assuré. A l’image de l’Italien Fabio Fognigni (n°7), facile vainqueur du Britannique Aljaz Bedene ou de l’Autrichien Dominic Thiem (n°5), tombeur de l’Espagnol Pablo Andujar en deux sets.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant