Marcoule : les écologistes réclament la transparence

le
0
VIDÉOS - Les partis et associations écologistes sont montés au créneau après l'accident du site nucléaire de Marcoule. Le gouvernement a lui annoncé une évaluation précise des éventuels impacts environnementaux.

Les partis écologistes ont réagi les premiers à l'explosion ayant touché le four de l'installation nucléaire Centraco de Codolet, proche du site nucléaire de Marcoule, dans le Gard.

Cécile Duflot, secrétaire nationale d'Europe Ecologie Les Verts (EELV), a estimé sur iTélé que le ministre de l'Énergie Eric Besson «se moque du monde quand il dit que l'explosion d'un four qui brûle des déchets irradiés n'est pas un incident ou un accident nucléaire». La patronne d'EELV pointe également la responsabilité des autorités dans la circulation de l'information. «Ce n'est pas à la population ou aux élus locaux de demander l'information, celle-ci doit venir des autorités et en temps réel», martèle Cécile Duflot . «Il faut que les populations vivant autour des installations nucléaires et sur l'ensemble du territoire aient connaissance des plans qui seront mis en oeuvre en cas d'accident.»

«La France n'a pas retenu les leçons de Fukushima»

La candidate de EELV à ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant