Marco Prince !

le
0
Marco Prince !
Marco Prince !

Funky tout au long de la rencontre, Marco Prince Verratti a éclaboussé la rencontre de son talent. Souvent chahuté, Cavani a fait vibrer le Parc des Princes malgré tous les efforts de Thibaut Courtois.

Paris Saint-Germain
Sirigu (5,5) : Il a choisi de ne pas plonger sur un but créé par trois défenseurs, et ça, c'est sport.

Van der Wiel (4,5) : La cinquième roue du carrosse. La quatrième roue du tricycle. Le quatrième œil de Ten Shin Han. Le sixième frère Jackson. La troisième Destiny's Child. Le truc en trop, quoi.

Marquinhos (6,5) : Un match sérieux. Son seul raté ? Sa prière pour que Van der Wiel réussisse son match pour qu'il soit débarrassé du poste de latéral droit.

Thiago Silva (6,5) : Dingo a mangé Pat Hibulaire.

Maxwell (6) : L'avantage quand on donne l'impression de jouer en costard, c'est que même quand on se fait recaler de temps en temps, on garde toujours la tête haute. Oui, rebondir, c'est possible.

David Luiz (7) : Si le PSG était un appartement d'étudiant se nourrissant uniquement de pâtes et de quignons de pain, alors David Luiz est ce clic-clac encombrant. Oui, celui qui plombait le studio jusqu'à ce qu'on le foute à la bonne place. Merci Valérie Damidot.

Verratti (8,5) : Tacle et râteau. Qui va s'en prendre un, qui va s'en prendre un. Marco Prince est l'homme qui a ringardisé Magloire et qui a transformé Canal+ en Fun TV. Ça change de l'affiche du dimanche soir.

Matuidi (7) : Le plein de percussion pour fêter le carnaval de Rio. Il s'est même déguisé en Lucas de temps à autre pour fêter ça.

Cavani (7) : Zlatan lutte contre la faim dans le monde, Cavani prouve que l'on peut réussir malgré la maltraitance au sein d'un groupe.

Lavezzi (6) : Des courses pour rester chaud, des petits coups francs.

Ibrahimovi? (5,5) : 50 enfants se seraient tatoué le nom de Zlatan Ibrahimovi? pour lutter contre ses difficultés dans les gros matchs de Ligue des champions. Touchant.

Pastore (non noté) : Un homme qui entre dans un sex shop la tête haute, sans se cacher. Javier n'avait que dix minutes et il était là pour prendre du plaisir. Et tant pis si rien n'a marché.
Chelsea FC
Courtois (7) : Sans lui, Mourinho serait reparti aux vestiaires avant la fin du match, et Chelsea aurait dû rapatrier Demba Ba de Turquie pour le match retour. Toujours...

























Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant